blog
INNOVATION & MOBILITÉ

LA MOBILITÉ DURABLE EN FRANCE

En juillet, Nicolas Hulot présentait le Plan Climat qui dessine la stratégie de la France pour, entre autres, limiter les émissions de gaz à effet de serre, et traduire en actes les engagements de l’Accord de Paris. Ce Plan Climat prévoit notamment la fin des voitures thermiques sur le marché en 2040. Une révolution en matière de mobilité.

Depuis plus de 7 ans, nous travaillons sur le sujet de la mobilité durable en accompagnant les entreprises et les établissements publics dans leurs démarches, volontaires ou réglementaires, de management de la mobilité. Les enjeux sont importants : réduction des émissions de gaz à effet de serre et des polluants ainsi que les coûts liés à l’usage de la voiture individuelle, amélioration de la santé et du bien-être des salariés, etc. En France, le secteur des transports représente plus de 1/4 des émissions de gaz à effet de serre (voir plus de chiffres sur la mobilité).

L'article 51 de la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte impose l'élaboration d'un Plan de Mobilité à compter du 1er janvier 2018 aux entreprises répondants aux critères suivants :

☑ plus de 100 salariés sur un même site
☑ situé dans le périmètre d’un Plan de Déplacements Urbains

Vous souhaitez savoir si vous êtes assujettis ? Contactez-nous !

EKOMOB, la plateforme pour la mobilité durable en entreprise !

Aujourd'hui, le management de la mobilité en entreprise deviens une priorité. Des outils peuvent être mis à votre disposition pour piloter vos démarches.

En septembre prochain, ekodev aura le plaisir de vous présenter en exclusivité un outil innovant pour répondre à vos enjeux, accompagné ou en toute autonomie.

Pour obtenir plus d'informations sur EKOMOB, la plateforme pour le mobilité en entreprise, visitez le site de présentation ou contactez-nous !

______________________________________________________________

Le Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA) en Île-de-France étant soumis au Code de l'Environnement, le manquement à cette obligation peut entraîner une amende forfaitaire jusqu'à 15 000€ et 1 500€ d'astreintes journalières. Le PPA Île-de-France prévoit également un suivi des actions mises en place chaque année pour les entreprises de plus de 500 salariés ou tous les deux ans pour les entreprises de moins de 500 salariés. Le PPA Île-de-France devrait aussi élargir la réglementation aux établissements publics à partir de 2019.

plus d'articles